De 2015 à 2016, bilan et rumeurs du VTC!

Quels ont été les points forts et faibles de cette année ? Il est temps de faire un point sur le métier de VTC et de vous souhaiter une très bonne année à tous.

L’année se termine. Bonjour à cette nouvelle année 2016, en espérant qu’elle nous apporte de la joie et du bonheur. Elle s’annonce comme une page blanche et c’est l’occasion pour les VTC de repartir du bon pied.

ARTICLE

2015 a marqué une année riche en croissance et dynamisme, mais aussi en agitation. En effet, le nombre de VTC a considérablement augmenté, passant de 10.000 à 14.500. Quelle popularité ! Ce métier a la cote, et ne cesse de se développer. On constate un nombre élevé de jeunes qui s’oriente vers le VTC, sûrement pour les nombreuses raisons telles que la flexibilité des horaires ou la possibilité de se mettre à son compte.  Vous pouvez lire notre article ici.

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

ARTICLE2

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

La très bonne nouvelle de cette année: la fin de Uberpop ! La société américaine a fermé ses services le 3 juillet 2015, suite à sa condamnation pour pratique commerciale trompeuse. UberPop a également été interdit en Allemagne, en Espagne et aux Pays-Bas. Quel soulagement pour les taxis et VTC ! Le 30 juin, les responsables de Uber France sont placés en garde à vue dans le cadre de la procédure menée par la brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (Befti). Et le 3 juillet, Uber annonce finalement la suspension immédiate d’UberPop, dans l’attente de la décision du Conseil constitutionnel qui s’est emparé du dossier. Le 22 septembre, les Sages estiment que le service controversé est bien illégal et le 7 décembre, la Cour d’appel de Paris confirme la condamnation d’Uber.
Un grand concurrent en moins dans le monde du transport, on dit oui :). Cependant, Heetch est encore là, avec une grosse part de marché. En effet, l’application ennemie des taxis et VTC continue son avancé en toute légalité, rendant le marché du transport très concurrentiel. Une manifestation est prévue dans le mois de janvier 2016 unissant les taxis et les VTC.

Cette année n’a pas été de tout repos pour les VTC ! Comment ne pas évoquer l’énervement des taxis à l’encontre des VTC ? On se rappelle de la manifestation des taxis le 25 juin 2015 à Porte de Maillot. Des cris de désespoirs et de détresse. Ces 3 000 taxis en colère dénoncent la concurrence déloyale des VTC. Ils manifestent le manque à gagner, un taxi a affirmé avoir perdu 30% de chiffre d’affaires depuis l’arrivée des VTC. Ils signalent également l’absence du gouvernement face à ce fléau. Ils souhaitent la suppression des VTC ou le remboursement de leur licence. Un souhaite qui est très osé, puisque cela est un idéal pour eux qui est indéniablement inaccessible.

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

2279b082e5e95377f74e3ec50543f

 

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

De plus, nous n’oublions pas la mauvaise mésaventure suite à la baisse des prix de UBER. Cette réduction de 20% a bouleversé le marché de VTC, le rendant vulnérable. Les VTC, n’ayant pas d’autres alternatives, ont été contraint d’aligner leur tarif à celui d’Uberpop. Le marché est fragile, puisque Uber a réduit ses tarifs sans aucune concertation. Le risque de faillite pour les VTC se fait ressentir. C’est pourquoi les chauffeurs ont manifesté leur colère grâce à des attroupements en Ile-de-France, appelant à boycotter Uber. Malgré cela, rien n’a (encore) changé. Le conflit reste présent en cette fin d’année entre les VTC et UBER. Plus d’infos dans cet article ou nous analysons le CA d’un chauffeur Uber après la baisse de la tarification.

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

« Pour faire la paix avec un ennemi, on doit travailler avec cet ennemi, et cet ennemi devient votre associé. » Nelson Mandela

Strip-on-veut-la-paix-1b

 

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

L’année se termine en douceur. En dépit du passé, les taxis et VTC ont décidé de s’unir contre un ennemi commun : le gouvernement. C’est main dans la main qu’ils vont manifester leur colère en janvier ! La cause ? L’obligation pour les apprentis chauffeurs de suivre 250 heures de formation pour un coût d’environ 2 500 euros veut être supprimée. Elle pourrait être remplacée par un QCM d’une cinquantaine de questions portant sur les droits des transports publics, la sécurité routière ou encore des notions d’anglais, à remplir lors d’un examen après une formation pas obligatoire. Seules trente bonnes réponses seraient suffisantes pour réussir l’examen. Une vraie menace pour les taxis et VTC, puisque la possibilité de devenir VTC serait trop simple et facile. Les alliés de demain sont furieux, ils se sentent désemparés et inquiets pour leur avenir. Leur seule arme contre ce renversement : manifester ensemble !

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

Pour conclure 2015, quel avenir pour 2016 ? voici le top 3 des rumeurs de cette année :
– Un capacitaire devra obligatoirement employer un chauffeur ayant la carte VTC .
– Une formation plus obligatoire mais QCM pour devenir VTC
– Un capacitaire ne pourra plus travailler pour des applications.

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit que de rumeurs et rien d’officiel pour le moment . La Bible du VTC s’engage à être réactif en informations dès qu’un changement pour l’avenir du VTC sera mis en place .

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

La fin de l’année est une période de bonnes résolutions, alors quels sont vos projets pour cette nouvelle année ?

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

Nous pouvons vous suivre et vous aider dans cette aventure, n’hésitez pas à visiter notre nouvelle vitrine : http://bvtc-conseil.fr/
Laissez un commentaire si vous avez des questions.

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

LA BIBLE DU VTC

Commenter via facebook

Articles précédent

VTC, le métier pour lutter contre 24,6% de chômage chez les jeunes ?

Articles suivant

5 applications anti-bouchons pour les chauffeurs vtc !