Comment faire financer sa formation VTC en 2018 ?

 

Parce que suivre une formation professionnelle est un bon moyen d’accélérer sa carrière ou tout du moins de développer de nouvelles compétences, nombreux sont ceux et celles qui aspirent à pouvoir en bénéficier.

Toutefois, le prix est souvent un véritable frein. Aussi, afin de vous aider, nous vous proposons aujourd’hui de voir quelles solutions de financement existent pour réduire le coût d’une formation VTC.

Si vous souhaitez des renseignements sur les formations VTC : Cliquez-ici

 

Demandeurs d’emploi, de multiples financements existent pour votre formation VTC

Vous êtes actuellement demandeur d’emploi et vous désirez exercer le métier de chauffeur VTC, l’obtention de la carte professionnelle s’impose et préparer l’examen avec des experts peut s’avérer une excellente option.

Eh bien, afin de financer votre formation VTC, sachez que de nombreuses possibilités s’offrent à vous comme :

  • L’Aide de Retour à l’Emploi Formation (AREF) si vous êtes bénéficiaires de l’ARE
  • Le Compte Personnel de Formation (CPF) qui dépend des heures de formation que vous avez cumulées lorsque vous étiez salarié
  • L’Aide Individuelle de Formation (AIF) peut couvrir le coût de la formation restant à votre charge après l’intervention du Conseil Régional, du Conseil Général et de certains Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA).

Autrement dit, pour profiter d’un financement global de votre formation VTC, il faudra compter sur des co-financeurs. Autant dire que vous pourrez mettre à contribution les collectivités territoriales, les missions locales (si vous avez moins de 26 ans) et différents autres organismes, le Pôle Emploi participant alors partiellement.

La donne est quelque peu différente pour les demandeurs d’emploi profitant d’un Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP), un dispositif mis en place pour les licenciés pour motif économique, puisque ces derniers peuvent profiter d’un financement garanti à hauteur de 100% par Pôle Emploi ou l’AFPA.

 

Salariés, des solutions de financement existent pour vous aussi

Si vous êtes salarié et que vous envisagez de suivre une formation VTC que ce soit afin de vous perfectionnez ou en vue d’une reconversion professionnelle, sachez que, là aussi, de nombreuses solutions de financement existent.

En premier lieu, vous pouvez effectuer une demande de Congé Individuel de Formation (CIF) ou faire jouer vos droits individuels à la formation. Vous recevrez alors de 50 à 90% du salaire habituellement perçu tout en pouvant profiter de la formation demandée.

En second lieu, divers organismes peuvent aussi vous accompagner dans votre démarche pour bénéficier d’une formation VTC :

  • L’AGEFICE, si vous êtes chef d’entreprise, peut financer à hauteur de 1200€ par année civile
  • La FAFCEA, si vous êtes artisan, peut vous apporter un financement partiel ou total
  • La FIF-PL, si vous êtes un professionnel libéral, peut financer totalement ou partiellement votre formation
  • Constructys, si vous êtes un professionnel du bâtiment, fait de même

Il ne s’agit là que de quelques exemples d’OPCA pouvant vous proposer un financement de votre formation VTC puisque quelle que soit votre corporation, vous devriez pouvoir profiter d’une aide financière.

D’ailleurs que vous travaillez dans le privé ou dans la fonction publique ou bien que vous soyez demandeur d’emploi, sachez que vous pouvez retrouver l’ensemble des programmes de financement avec leurs critères d’éligibilité et les démarches à suivre dans le guide pratique disponible ici.

 

Cliquez-ici pour télécharger le guide complet du financement de formation VTC en 2018

 

Guide fournit par www.Topformation.fr

 

Commenter via facebook

Articles précédent

4 conseils pour réussir l’examen VTC

Articles suivant

Chauffeurs VTC : 6 conseils pour gagner des clients

No Comment

Partagez votre avis :