Uberpop pourrait reprendre en Septembre !

07769643-photo-uberpop

Cela ne vous aura pas échappé ce dernier mois. Les intimidations et les agressions, pour la plupart très violentes, ainsi que les guet-apens organisés contre des conducteurs et des utilisateurs UberPOP, se sont démultipliés en France. L’ensemble de ces faits résultant d’une minorité d’individus hors de contrôle.

Dans ce cadre hostile, Uber ne souhaite pas faire courir le moindre risque aux conducteurs et aux passagers du service. Dans un souci d’apaisement et de sécurité, le service a donc décidé de suspendre UberPOP , et de s’en remettre à la décision que le Conseil constitutionnel rendra d’ici le 30 septembre prochain.

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

Les faits passés

Il faut savoir que la Cour d’appel de Paris a reporté, mardi 31 mars, sa décision concernant le service UberPOP, proposé par la société de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) Uber, et n’a pas prononcé de mesure d’interdiction à titre conservatoire.

Par ailleurs, La Cour d’appel a transmis à la Cour de cassation la décision concernant le principe dit du “retour à la base”, qui oblige les VTC à retourner à leur point d’origine avant de pouvoir être de nouveau sollicités pour prendre en charge un client.

En attendant de connaître le sort de ces QPC, la Cour d’appel a estimé que  « aucun élément ne (rendait) nécessaire que soient ordonnées des mesures provisoires ou conservatoires », selon un arrêt consulté par l’AFP.

« Une chose est sûre : la Loi Thévenoud qui régit aujourd’hui le transport de personnes va être revue par le Conseil Constitutionnel », a réagi, dans un communiqué, la société Uber pour qui « cette loi (…) de circonstance doit aujourd’hui être révisée ».

« La cour d’appel a considéré que les arguments d’Uber, dont la position est souvent décriée, étaient sérieux », a également commenté l’avocat d’Uber, Mr Hugues Calvet.

 

4710109

 

Et maintenant ?

Si Uber l’emporte, Monsieur POP a encore de beaux jours devant lui. Le groupe Transdev et la société de VTC Voxtur, qui les ont assignés, devront faire appel. Mais le service pourra reprendre et perdurer encore un bout de temps.

Si Uber perd le jugement, ils auront la possibilité de faire un recours suspensif d’exécution à la Cour suprême Européenne. Si cette demande est validée, la décision du dernier jugement devrait être gelée, et donc permettre à UberPop de reprendre du service jusqu’au jugement de la Cour Européenne.

En revanche, si le recours est refusé, le service entre particuliers devra être arrêté définitivement.

 

Pensez vous que Pop va reprendre ?

 

 BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

Nous pouvons vous suivre et vous aider dans cette aventure, n’hésitez pas à visiter notre nouvelle vitrine : http://bvtc-conseil.fr/

Laisser un commentaire si vous avez des questions.

LA BIBLE DU VTC

Commenter via facebook

Articles précédent

Pimp My VTC : Comment transformer votre voiture ?

Articles suivant

Economie de temps et carburant , la carte essence à tout faire !

3 Commentaires

  1. Kalala Kalala
    3 août 2015 at 19 h 27 min — Répondre

    Je ne crois pas trop à un retour de Uberpop.
    L’état influera forcément sur la décision du 30 Septembre.

    • Hamza
      3 août 2015 at 20 h 53 min — Répondre

      Nous en serons plus en Septembre ! La loi reste flou actuellement …

  2. Christiane
    4 août 2015 at 10 h 56 min — Répondre

    moi j’aimerais bien car je prends rarement ce genre de transport mais le taxi , c’est financièrement impossible pour moi . et depuis les évènements de cette année c’est hors de question que je face gagner le moindre centimes à certains qui se comportent comme des Vikings .

Partagez votre avis :