Une manifestation taxis contre les vtc et loti !

Sans titre1

Une nouvelle grande manifestation de taxis est prévue mardi 26 janvier contre les vtc et loti. « Nous pensons que la manifestation risque d’être fortement suivie et très dure« , a annoncé Serge Metz, PDG de Taxis G7. Aujourd’hui il y a beaucoup plus de chauffeurs qui veulent descendre dans la rue manifester leur désarroi, inquiets pour leur carrière.

En effet, les chauffeurs de taxi appellent à une mobilisation nationale pour protester contre les VTC et leurs pratiques jugées déloyales. Ils demandent au gouvernement « la suppression pure et simple » des voitures de tourisme avec chauffeur. Les taxis espèrent que cette action nationale stoppera la destruction de leur métier.

La demande des taxis concernant la suppression des VTC est bien ambitieuse. L’inefficacité de l’Etat à faire appliquer la loi, et notamment la loi Thévenoud sur le transport de personnes semble ne pas trouver son aboutissement.

« Depuis de nombreuses années, nous dénonçons les pratiques de certains opérateurs qui organisent le travail dissimulé et le transport illégal de personnes. Aujourd’hui, force est de constater que malgré nos appels pour que la loi soit respectée et appliquée sur le terrain, et la multiplication des procédures judiciaires, le nombre de transporteurs illégaux prolifèrent« , a indiqué l’intersyndicale des taxis dans un communiqué.

Les taxis déplorent la concurrence féroce et le racolage.

 

 

«Fin 2015, près de 80.000 acteurs enregistrés, dont 55.000 taxis et 14.500 VTC».

La montée rapide du nombre de VTC agite les taxis qui s’interrogent sur leur avenir. Des centaines de taxis affirment prendre la direction de l’échec et de la faillite. Ils mettent en cause la monter des chauffeurs VTC, en assurant qu’il faut défendent la limitation du nombre des VTC et le respect des « plates-bandes ».

De plus, la formation obligatoire, imposé en 2013 aux VTC, va être remplacé dans les jours à venir par un simple examen. Cette mesure a pour but de doper l’offre de chauffeurs. De quoi freiner fortement la profession et d’attiser la colère des taxis mais également des VTC. Cette formation serait donc remplacée par un examen obligatoire dont la forme définitive n’est pas complètement fixée.

L’une des pistes évoquées serait un simple QCM d’une cinquantaine de questions, à remplir lors d’un examen d’une heure et demie. Quelque trente réponses exactes suffiraient pour être reçu.
QCM : question choix multiples

Alors que décidera le gouvernement pour calmer les tensions ? Selon Emmanuel Macron, qui se veut rassurant pour les taxis : « les licences ne valent pas plus rien ». Il affirme aussi sa volonté d’en finir avec les « corporatismes ». Le futur du transport reste un vrai mystère, personne ne sait encore réellement ce que le gouvernement tranchera.

 

Pensez-vous que le gouvernement prendra des décisions adaptées pour chaque partie ?

 

Nous pouvons vous suivre et vous aider dans cette aventure, n’hésitez pas à visiter notre vitrine : http://bvtc-conseil.fr/

Laissez un commentaire si vous avez des questions.

LA BIBLE DU VTC

Commenter via facebook

Articles précédent

Fidéliser des clients vtc potentiels, les règles fondamentales !

Articles suivant

La Différence entre VTC et CAPACITAIRE. On vous dit tout !