VTC : auto-entrepreneur VS société SASU [VIDEO]

Dois-je me mettre en auto-entrepreneur (micro-entreprise) ou en société (SASU, EIRL…) ?

Dans cette vidéo Robin va tacher de vous expliquer en 4 points pourquoi le statut Auto entrepreneur n’est pas forcément adapté au métier de VTC. Pour cela nous partons du postula que vous souhaitez être VTC à plein temps. Car dans le cas de figure ou vous désirez être VTC pour avoir un complément de revenu à une autre activité principale.

Cependant si vous voulez en faire votre activité principale, il y a au moins 4 raisons qui vous prouveront que ce statut n’est pas du tout optimisé être VTC à plein temps.

Première raison, vous n’êtes pas éligible à la récupération de TVA à laquelle ont droit toutes les entreprises françaises. C’est-à-dire que sur toutes vos dépenses, il y a 20% de taxes que vous ne pourrez pas récupérer. Par exemple pour l’achat d’un premier véhicule qui coûterait 15000€ les 20% de TVA (3000€) ne seront pas récupérables. C’est un manque à gagner non négligeable pour une jeune société.

Deuxième raison, en auto entrepreneur (micro-entreprise maintenant) vous êtes imposé sur la totalité du chiffre d’affaires contrairement à une entreprise classique ou vous êtes imposé sur les bénéfices que vous pouvez optimiser pour payer le moins de charges possibles.

La troisième raison est que vous êtes limité au niveau du chiffre d’affaires à hauteur de 32 500€. Un chiffre qu’on atteint très rapidement en travaillant à plein temps. Si vous l’atteignez vous allez être dans l’obligation de passer en société, et malheureusement ce chiffre que vous avez effectué en auto entrepreneur de figureront pas dans votre bilan comptable. Ces peut diminuer la crédibilité de votre projet auprès de banques ou autres organisme qui pourrait vous subventionner.

Enfin le quatrième point est que vous êtes affilié au RSI et sa gestion catastrophique… Vous allez devoir dès la première année leur reverser entre 2 000 et 3 000€ de cotisations alors que vous n’avez même pas encore généré de trésorerie. En optant pour une société morale, vous n’aurez pas de cotisation dans la mesure ou vous ne vous versez pas de salaire. Nous pouvons vous délivrer beaucoup d’astuce en termes d’optimisation fiscale pour vivre de votre société en payant le moins de charges possible même si vous versez un salaire.

Lire aussi > Les 5 Contraintes Du Statut Auto Entrepreneur

Commenter via facebook

Articles précédent

Création d'entreprise VTC : Attention aux arnaques ! [VIDEO]

Articles suivant

La RSE : quelles dimensions pour le secteur VTC ?