Vtc, Loti, Taxi et Uber qui sont sur le point de gagner ?

CaCDnv0WQAA_nqw

 Vtc, Taxi et Lotil, il faut apporter des solutions à ce conflit

Voilà maintenant près de deux semaines que le député de la Côte-d’Or, Mr. Laurent Grandguillaume a été choisi par le 1er ministre pour lutter contre la problématique vtc,taxi et loti. L’objectif étant d’apporter une concurrence « équitable et saine » sur ce marché grandissant.

Le médiateur a pris soin d’écouter chaque parti à part afin de bien comprendre les différents enjeux de chacun sous différents points de vue. Après deux semaines de médiation, voici les propositions que le médiateur a soumis au 1er ministre.

 

  1. Autorisation pour les capacitaires LOTI de continuer à travailler avec les applications de mises à dispositions

l-application-uber-geant-mondial-du-vehicule-de-tourisme-avec-chauffeur-prise-en-photo-dans-une-voiture-a-berlin-le-24-avril-2014_5155797

Représentant 15 000 chauffeurs dans toute la France, pas moins de 10 000 en Île-de-France et près de 30% des chauffeurs connectés, les capacitaires LOTI auront toujours la possibilité de travailler avec les différentes applications après le 28 février. Le médiateur souligne néanmoins que les applications se doivent de respecter la loi LOTI. Etant dans le domaine du transport collectif, les différents acteurs tels que Uber, chauffeur privé, Snapcar etc.. devront se mettre à jour en ajoutant une option « transport de 2 personnes ou plus ».

Certaines applications comme Chauffeur privé ont d’ores et déjà modifier leur système d’attribution pour les capacitaires LOTI avec la mise à disposition de courses munit d’un Bon de commande, visible à tout moment.

Nous ne déconnecterons personne
Snapcar

 

    2.  Taxis / VTC / LOTI réunis sous un seul et même ministère : les transports

 

ministere

Les trois catégories dépendent actuellement de trois ministères différents : Intérieur, transport et économie. La stratégie du médiateur suggèrerait de rassembler les trois partis sous la même tutelle : le ministère des transports.

 

   3. Une indemnisation prévue pour les chauffeurs de taxis 

experts-indemnisation

De nombreux chauffeurs de taxi ont fait part de leur mécontentement au gouvernement quant à la perte de valeurs de leurs licences depuis l’arrivée massive des VTC et des applications de mises à disposition. Afin de les indemniser, le médiateur propose la création d’un fonds de réserve.
Différents scénarios sont proposés par Mr. Grand guillaume :

  • Prélèvement sur chaque course
  • Participation des plateformes à un fond obligatoires

 

Le médiateur attend l’étude de ses différentes propositions d’ici le 19 février avant de les proposer aux représentants de chaque parti.

 

 

Commenter via facebook

Articles précédent

Les capacitaires LOTI pourraient continuer à travailler après le 28 février !

Articles suivant

1500€ de chiffre d'affaires VTC grâce à l'événement PSG vs CHELSEA !

No Comment

Partagez votre avis :