Comment réussir dans le vtc en partant de rien?

N'attendez plus! Réservez votre place rapidement

Dans notre société française, créer une entreprise est souvent assimilé à des risques importants et un besoin financier dès le départ. 

Comme la plupart du temps, il faut le voir pour le croire… En ayant accompagné plus de 3 000 entrepreneurs, souvent partis de rien, nous allons voir comment il est encore possible de créer une activité VTC pérenne et en croissance.

 

Une activité ouverte à tous

Un grand nombre de personnes qui deviennent chauffeurs VTC sont issues d’un milieu précaire, de l’immigration ou ont un nom à consonance étrangère… et trop souvent, ont été mises sur le banc de la société. Parce que malheureusement, la discrimination en France, malgré le slogan que porte notre beau pays “LIberté, Egalité, Fraternité”, est toujours d’actualité.

C’est justement quelque chose que nous dénonçons à travers nos entreprises et la raison pour laquelle nous souhaitons aider le plus grand nombre de personnes à réaliser leurs rêves à travers l’activité VTC.

 

L’appât du gain chez les applications

Les applications comme Uber, Kapten et toutes les autres ont bien compris qu’elles pouvaient offrir une nouvelle vie aux personnes délaissées par le marché de l’emploi. Presque… Les marges récupérées par ces applications ne permettent pas aux chauffeurs VTC de vivre correctement si elles ne travaillent QUE sur application et qu’elles n’ont pas optimisé leur rentabilité.

 

En effet, un chauffeur VTC génère en moyenne 4 500 € de chiffre d’affaires en travaillant entre 60 et 70 heures par semaine sous le statut de la SASU. En travaillant uniquement sur application et en louant son véhicule, le chauffeur VTC n’arrive même pas à atteindre un revenu équivalent au SMIC mensuel, malgré qu’il travaille deux fois plus qu’un salarié classique. Rapporté à l’heure, un chauffeur locataire gagne en moyenne moins de 3 euros de l’heure… 

A noter que dans ce calcul, il n’est pas pris en compte les frais supplémentaires qui peuvent être engendrées par une panne, une rayure sur le véhicule ou autre.

Travailler uniquement sur les applications est intéressant pour se lancer durant quelques mois et ensuite implémenter des stratégies pour croître et gagner décemment votre vie !

 

Partir de zéro

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, lancer une activité dans le VTC ne nécessite que peu de fonds financiers dans un premier temps.

Votre formation peut être financée par Pôle Emploi, le véhicule quant à lui peut être financé par la banque et vous pouvez avoir des prêts de trésorerie pour payer la TVA et votre besoin de fonds de roulement pour démarrer.

En bref, avec 2 000 €, vous pouvez aisément vous lancer dans le VTC et croître rapidement !

Aussi, il n’est pas nécessaire d’avoir fait des études supérieures, ou de compétences spécifiques à part bien évidemment avoir votre permis de conduire.

La seule condition pour lancer son activité VTC est de passer l’examen VTC. 

En somme, tout le monde peut réussir dans le VTC en partant de rien, à condition d’être accompagné par les bonnes personnes et implémenter les bonnes stratégies.

Pour recevoir notre formation en ligne offerte et BOOSTER vos résultats : cliquez-ici 

N'attendez plus! Réservez votre place rapidement

Commenter via facebook

Articles précédent

Comment obtenir son financement en étant au chômage?

Articles suivant

La comptabilité est elle obligatoire ou pas ?

No Comment

Partagez votre avis :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.