Comment réussir l’examen VTC théorique ?


Pour devenir chauffeur VTC deux précieux sésames sont requis : la carte VTC et l’examen VTC.

Si la détermination du candidat est un des premiers facteurs de réussite, une préparation solide à l’examen VTC est fondamentale pour espérer l’obtenir. Aisam (nom?), fondateur de l’académie BVTC vous propose ici les clefs de la réussite à cet examen accessible mais exigeant.

L’examen VTC : l’épreuve théorique

Il y a donc deux types d’épreuve que l’on passe l’une après l’autre ; la réussite à la première épreuve, théorique, permet de pouvoir passer la seconde, l’épreuve pratique. Autrement dit, si l’on échoue dès l’épreuve théorique, on ne passe pas à l’étape suivante.

La première épreuve théorique est une épreuve écrite ; elle se présente sous forme de QCM, avec d’un côté les feuilles de questions, de l’autre les feuilles de réponses. Il ne faut pas écrire sur la feuille de questions !

Une fois que l’épreuve a démarré : Ne pas attaquer tout de suite la première question. Ce sont pour la plupart des QCM (Questionnaire à Choix Multiple), donc lisez d’abord toutes les questions. Ensuite lisez les réponses possibles, pour avoir une vue d’ensemble de l’épreuve. Parfois, la réponse à la question 1 se trouve dans la question 8 ! Il faut être vigilant et malin.

Second conseil : Certaines questions requièrent 2 réponses. Si vous ne trouvez qu’une seule réponse sur les deux attendues, c’est zéro, il n’y a pas de demi point. Une des techniques pour ne pas se tromper est de commencer par éliminer les réponses hors sujets. Faire un choix entre deux réponses est plus simple qu’entre quatre réponses. Si vous êtes bien préparé, vous savez d’emblée les réponses à éliminer (www.bvtc-cacademie.fr).

Pour finir, le temps imparti pour chacune des épreuves est largement suffisant pour lire toutes les questions, et y répondre correctement. Pour le détail précis des épreuves allez lire l’article et voir la vidéo : Nouvel examen VTC en détail.

L’examen VTC : l’épreuve pratique

La présentation est l’élément clef : Costume cravate. Il faut se mettre dans l’idée que vous n’êtes pas élève pour cette épreuve-là. Vous devrez avoir veste, chemise, cravate, chaussures de ville. Vous vous présenterez en tant que chauffeur VTC.

L’épreuve pratique comporte : un temps de conduite avec deux examinateurs. Il vous sera demandé de fournir un devis et une facture, ainsi que de répondre à des questions sur la ville dans laquelle vous exercez (les monuments, les places célèbres etc.)

Il y a donc un style de conduite attendu, mais aussi des techniques : savoir faire un devis et une facture sans calculette, savoir accueillir les clients etc.

Cette épreuve est accessible à partir du moment où l’implication et la motivation sont de la partie. Mais bien évidemment cela ne suffit pas, il faut une bonne préparation : une formation, des conseils, et de la mise en pratique.

Voici donc quelques éléments et conseils pour se préparer à l’examen VTC. Il faut concentrer ses premiers efforts sur les formations. Regardez les taux de réussite des différentes écoles, les retours des personnes qui y sont allés. Aisam de BVTC académie comptabilise jusqu’à présent 98% de taux de réussite.

 


Commenter via facebook

Articles précédent

Combien de temps pour obtenir la carte VTC ?

Articles suivant

Corrigé d'un examen VTC (exemple)

No Comment

Partagez votre avis :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.