Les 3 étapes pour devenir chauffeur VTC et rentabiliser son activité

Le métier de chauffeur VTC vous intéresse ? Vous cherchez des informations pour en faire une activité à temps plein ?

Vous êtes au bon endroit !

Ce que je veux partager ici avec vous, ce sont les trois étapes qui vont faire que votre entreprise sera aussi solide que rentable. Je veux absolument vous éviter les pièges que chaque chauffeur VTC rencontre lorsqu’il se lance.

Je veux vous faire réfléchir en entrepreneur qui pense au futur de sa société.


Etape n°1 : Planifier et préparer son activité professionnelle

Avant d’obtenir sa carte professionnelle, il faut se renseigner un maximum sur le marché et ses possibilités.

Avant même de se lancer, pendant, et même avant tout ce cycle de formation, il faut en profiter pour se projeter et définir des stratégies et des objectifs précis. En clair, il faut éviter le piège dans lequel tombent trop de VTC : travailler uniquement sur application.

Nous le voyons tous les jours, la plupart des chauffeurs qui se lancent en ne s’appuyant que sur les applications, finissent souvent par déposer le bilan avant le cap des trois ans.

Sur le marché du transport à la personne, il faut surtout veiller à être visible et à se constituer un véritable portefeuille clients. En gros, travailler pour une application ne fait venir que des clients occasionnels, sur lesquels vous devrez verser une commission.

En tant qu’entrepreneur, il faut avoir une vision à long terme. Il faut donc penser et planifier une stratégie globale qui permettra d’éviter la dépendance.

  • Planifier toute la stratégie à déployer pour se constituer une clientèle.
  • Mettre à profit un maximum d’outils et de support pour assurer sa visibilité (LinkedIn, site web, etc.).
  • Préparer un business plan solide avant même d’avoir passé l’examen VTC.

L’anticipation et la préparation, ce sont les clés qui vous permettront d’éviter la dépendance, puis finalement l’usure au bout d’un certain temps. 

Notez que l’anticipation et la rigueur seront déjà utiles pour obtenir votre carte VTC. Les listes d’attente sont parfois longues. Et idem avec la préfecture pour l’obtention de la carte professionnelle. C’est pour ça qu’en tant qu’entrepreneur, il vous faut apprendre à anticiper et à vous projeter.

Comment fait-on pour avoir des clients venant d’une clientèle privée ? Comment fait-on pour se développer ? Comment fait-on pour recruter des chauffeurs ? Bref, comment fait-on pour vraiment développer une entreprise ? 

Voilà les bonnes questions à se poser avant même de commencer à travailler. Dans le transport de personnes, il y a énormément de ressources qui existent en ligne. J’ai fait de nombreuses vidéos à retrouver sur notre chaine YouTube, qui vous explique comment le faire.


Etape n°2 : la formation VTC

La formation n’est pas obligatoire, mais elle représente un vrai plus.

On sait mieux que personne l’importance qu’a cette étape pour le devenir de votre activité professionnelle. Nous avons notre propre programme de formation : 

https://bvtc-academie.fr/

BVTC ACADEMIE
Aujourd’hui, B
VTC Académie, c’est 97% de réussite à l’examen pour tous nos apprenants.

En réalité, l’examen de chauffeur VTC ne repose pas simplement sur la conduite d’un véhicule. C’est un peu plus subtil. Entre théorie et pratique, de nombreux points sont testés. 

Suivre une formation VTC, c’est l’assurance d’être en possession de tous les points importants et les connaissances nécessaires pour réussir l’examen haut la main. Dans notre programme de formation, on livre un enseignement pragmatique, basé sur la réalité de l’examen et du métier.

Cette formation totalement dématérialisée permet d’aborder tous les points importants et d’être vraiment prêt le jour de l’examen.

Bien évidemment, il y aura une partie de l’examen qui portera sur la sécurité routière, sur des points théoriques, mais aussi sur une mise en condition. Là, il ne s’agit pas tant d’évaluer la façon de conduire votre véhicule, que d’évaluer votre relation client et les gestes et attentions de courtoisie.

Pas de panique, tout est détaillé dans notre formation.

Etape n°3 : la création de la société de VTC

Quand vous serez à ce stade-là, notre Cabinet d’expertise comptable : https://bvtc-conseil.fr/, leader en France dans le VTC, vous accompagnera sur les démarches sur la création de sociétés. 

On s’occupe de tout de A à Z pour créer votre société. Les honoraires sont offerts. Seuls les frais de formalité sont à votre charge. On vous offrira même un mois de comptabilité et ensuite, on vous accompagnera durant le processus du développement de votre entreprise.

Il faut savoir que nous sommes 100% spécialisés dans le transport de personnes dans le VTC. On accueille des clients dans le VTC, donc on est vraiment ultra spécialisés. On saura répondre à toutes vos questions. On saura vous proposer des axes d’optimisation stratégique pour vraiment optimiser votre fiscalité en fonction de votre situation personnelle et en fonction de votre situation professionnelle, mais aussi en fonction de vos objectifs. Et on vous accompagnera aussi dans tout ce qui est conseil stratégique pour vous développer.

L’étape de la création de l’entreprise est cruciale. Il faut avoir l’assurance de choisir le bon statut, le bon mode de fonctionnement, tout en étant sûr d’être rentable.

On vous guidera sur des points cruciaux, comme celui du véhicule : faut-il acheter ou louer son véhicule par exemple ?

Là aussi, nous vous permettrons d’éviter les erreurs typiques. Acheter sa voiture est le moyen de s’assurer un bon niveau de rentabilité, surtout si l’essentiel des clients sont récurrents. 

Idem, concernant tous les points de réglementation, l’inscription au registre VTC, le conseil juridique, on vous guide et on vous accompagne pour vous garantir un maximum de tranquillité. Comme de nombreux métiers, la profession de VTC demande d’être bien couvert et d’être au fait des évolutions. Nous sommes là pour ça, pour vous servir de guide au fil du temps.


Résumé des trois étapes pour devenir VTC : 

  1. Planifier, préparer et anticiper au maximum le futur de votre entreprise.
  2. Suivre une formation VTC pour apprendre les bases de la profession et tous ses tenants.
  3. Créer sa société en veillant à anticiper le devenir de l’entreprise.

Pour chacune de ces étapes, vous pourrez vous appuyer sur notre expertise. 

Si vous souhaitez en savoir davantage, suivez notre formation offerte pour bien débuter en tant que chauffeur VTC.

A bientôt plus de partage et de conseils.

bvtc conseil

Articles précédent

Combien gagne un chauffeur VTC en 2021 ?

Articles suivant

L’étude de marché : l’étape indispensable avant de lancer son activité VTC