Les étapes pour devenir chauffeur VTC

 

Vous vous lancez dans l’aventure VTC, mais vous êtes encore perdu dans les démarches?

Ne vous inquietez pas! Nous allons vous expliquer pas à pas toutes les étapes à suivre afin de devenir chauffeur VTC et de créer votre propre société de VTC en quelques mois seulement.

 

Ces étapes sont à suivre rigoureusement si vous voulez être en mesure de pouvoir démarrer le plus vite possible, et bien sûr il est essentiel de ne pas perdre de temps entre ces étapes car,
étant un vrai parcours du combattant, il est possible d’avoir des
longs délais d’attentes au moment ou vous allez demander votre dates d’examens, quand vous allez demander votre carte VTC
auprès de votre Préfecture, et encore quand vous demandez d’être inscrit au registre du VTC.

 

Pour le reste, pas de panique! si vous êtes bien formés, vous passerez l’examen dans la plus grande facilité. Nous vous conseillons de suivre une formation auprès d’un centre de formation VTC
pour éviter de mauvaises surprises.
Une fois que vous avez passé l’
examen théorique, ainsi que l’examen pratique, vous avez fait le plus dur.

Dès que vous recevez votre attestation de réussite, il vous suffit de demander auprès de votre préfecture une Carte VTC, elle vous permettra d’avoir le statut de chauffeur VTC,
mais ça n’est pas fini pour autant. En effet selon la préfecture le délai d’attente peut être de
1 à 3 mois.
Ensuite la dernière étape pour être en règle est de vous inscrire au registre du VTC. Vous êtes enfin propriétaire d’une licence VTC.

 

Vous souhaitez ensuite créer votre propre société de transport, pas de problème! Nous vous conseillons de prendre rendez vous avec notre cabinet d’expert comptable
afin de s’occuper de toutes les démarches juridiques nécessaires à la création de votre entreprise, ainsi que l’obtention du Kbis.

 

Voici un schéma chronologique résumant toutes les étapes à suivre :


 

Commenter via facebook

Articles précédent

6 applications indispensables pour les chauffeurs VTC

Articles suivant

Chauffeurs VTC : augmenter vos revenus sans nouveaux clients

1 Comment

  1. 16 mai 2018 at 8 h 23 min — Répondre

    Très bon article bien détaillé. En tant que formateur de chauffeur VTC à Lyon, notamment TPMR, il serait également intéressant d’évoquer plus en profondeur le « après » obtention de sa licence car malheureusement il est compliqué d’être parfaitement renseigné sur le nombreux statut à opter pour son entreprise (SAS, SARL, EURL…) et comment bien la gérer.

Partagez votre avis :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.