Tout savoir sur l’examen VTC en 2021

BVTC ACADEMIE

Si vous voulez devenir chauffeur taxi VTC en 2021, et devrez donc passer l’examen VTC, alors les prochaines lignes résument tout ce que vous devrez savoir. Avant de démarrer, si vous vous intéressez à ce métier, retenez que notre centre de formation BVTC Académie peut vous former de A à Z sur la partie théorie et la partie pratique. Vous devez également savoir que la formation est entièrement finançable par l’État. De ce fait, si vous voulez avoir des informations complémentaires sur l’examen VTC 2021, et prendre un entretien téléphonique avec nous, alors je vous invite à cliquer sur le lien dans la description de la présente vidéo. Alors on rappelle que vous voulez obtenir une carte professionnelle VTC. Pour cela, vous devez passer des examens qui seront organisés par la Chambre régionale des Métiers et de l’Artisanat (CMA).

Épreuves et conditions d’admissibilité à l’examen VTC

A ce jour, il faut souligner que l’examen VTC est composé de deux épreuves. Une première épreuve ou examen VTC théorique dénommée épreuve d’admissibilité et une seconde épreuve pratique, encore qualifiée d’épreuve d’admission. Cette seconde épreuve ou examen VTC pratique est l’épreuve finale pour obtenir la carte professionnelle VTC. La partie théorique doit constituer un prérequis obligatoire avant votre présentation à l’épreuve pratique. En ce sens, il s’agit bien de théorie, ensuite pratique et enfin obtention de votre carte.

En ce qui concerne les épreuves pratiques ou celles d’admission, les candidats reçus à l’épreuve théorique seront convoqués par leur CMA (Chambre régionale des Métiers et de l’Artisanat) départementale. Il faut souligner que le choix de la CMA départementale est effectué lors de l’inscription à l’examen, directement sur le site de la CMA, dans un délai approximatif de quatre semaines. Ce choix fait donc suite aux résultats des épreuves théoriques d’admissibilité.

Admissibilité à l’examen VTC

Le candidat sera ensuite qualifié admissible à l’examen s’il obtient cumulativement une note moyenne d’au-delà de 10/20. Il faut noter que la moyenne de la note est calculée sur l’ensemble des sept épreuves d’admissibilité pondérées de leurs coefficients respectifs. Autrement dit, une note d’au moins 6/20 à chacune des épreuves A, B, C, D, E, F, et G. Cependant, une exigence importante réside dans le fait que le candidat doit avoir une note d’au moins 4/20 à l’épreuve E, sinon cela est éliminatoire directement.

Par ailleurs, pour chaque épreuve théorique, il existe une note minimale. En effet, si le candidat obtient une note inférieure au seuil éliminatoire, il ne sera pas admissible à l’épreuve pratique. Alors, vous devez faire attention et bien vous préparer pour ces épreuves théoriques. Et rappelez-vous que notre académie est à votre disposition pour cette préparation, si vous le souhaitez.

bvtc conseil

Pièces nécessaires à la constitution du dossier d’inscription à l’examen VTC

Remarquons que votre inscription à l’examen VTC est conditionnée par un certain nombre de pièces nécessaires. Il s’agit notamment de :

  • une demande d’inscription à l’examen qui est présentée par le candidat. Cette demande comprend la date de la session souhaitée. Retenez que vous devrez donc vous renseigner sur les dates, car il n’y a pas de session à tout moment ;
  • une photocopie recto-verso de la carte nationale d’identité ou du passeport du candidat ;
  • une autorisation de travail pour les étrangers ressortissants d’un état non membre de l’Union Européenne. Cette autorisation est mentionnée au deuxième article L 52 21-2 du code du travail ;
  • un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois ;
  • une photocopie recto-verso du permis de conduire de la catégorie B ;
  • une attestation d’aptitude physique délivrée par le préfet ;
  • une photographie d’identité ;
  • la signature du candidat ; et enfin
  • le paiement des droits d’examen.

Soulignons que ce dossier est à constituer sur la plateforme d’inscription accessible assez facilement sur Internet (https://depot.evalbox.com).

Délais de l’examen

Le candidat ayant obtenu son examen VTC théorique est donc admissible à l’épreuve pratique. Une fois à ce niveau, le candidat dispose d’un délai de rigueur de 12 mois pour passer son examen VTC pratique

Conditions de demande de la carte VTC

Une fois l’examen pratique passé, le candidat sera déclaré reçu et sera autorisé à faire la demande de sa carte professionnelle VTC. Toutefois, il lui faudra réunir avant deux conditions primordiales :

  • ne pas avoir une note sous le seuil éliminatoire à l’épreuve théorique, comme vu précédemment ; et
  • réussir les deux épreuves VTC : théorique et pratique.

Lorsque ces deux conditions sont réunies, vous obtenez votre carte VTC.  Évidemment, il faut souligner qu’il y a d’autres étapes comme l’enregistrement pour avoir votre macaron, pour la création de votre société et bien d’autres encore.

Alors si vous souhaitez aller un peu plus loin dans les démarches et savoir si vous pouvez vous inscrire, ainsi que comment tout ceci se passe, vous êtes à nouveau invité à cliquer sur le lien dans la description de cette vidéo.

Notre centre de formation BVTC Académie pourra vous accompagner sur tous ces éléments mentionnés.

 

 

Si vous souhaitez regarder ma vidéo ou j’expose plus l’examen VTC en 2021 cliquez sur le lien suivant !

bvtc conseil

Articles précédent

Comment obtenir la carte VTC gratuitement ?

Articles suivant

Tout savoir sur l’examen théorique VTC en 2021