Le crédit-bail, une solution pour le financement de votre voiture de VTC !

Aussi connu sous le nom de « leasing » ou « LOA », le crédit-bail est une solution pour le financement de votre voiture  VTC. En effet, si vous ne possédez pas les ressources nécessaires, nous vous invitons à lire ce qui suit.

Contrairement à ce que l’on croit, un crédit-bail est très simple. Il s’agit d’un contrat de location à durée déterminée, de minimum 12 mois et maximum 72 mois. Grâce à ce moyen de financement, vous avez la chance de devenir propriétaire d’un véhicule en fin de contrat. Ce marché s’adresse aux personnes n’ayant pas les fonds propres pour l’achat d’un bien mais aussi aux autres. Pour ce faire, des modalités doivent être mises en place pour définir les conditions et la durée du contrat.

Si vous souhaitez souscrire à un crédit-bail pour le financement de votre voiture, vous pouvez vous diriger vers une banque, constructeur automobile ou une société spécialisée. Ce moyen vous donne le droit de choisir le modèle de voitures que vous souhaitez. Cependant, pour faire appel à un crédit-bail, vous devez posséder un apport. En tant que professionnel, l’apport doit constituer un premier loyer compris entre O et 25% maximum.

Afficher l'image d'origine

Location de véhicule ou crédit-bail pour un chauffeur VTC ?

Il est clairement plus avantageux d’avoir recours à un crédit-bail. Beaucoup de chauffeur VTC font appel à la location de voiture pour exercer leur activité. Pourtant, c’est une perte d’argent. Car, l’argent investi pour procéder au financement de la location d’une voiture peut servir au crédit-bail. En toute logique, il est préférable d’investir votre argent dans l’acquisition d’un bien plutôt que de le jeter à la poubelle. Dans tous les cas, l’argent va obligatoirement sortir de votre poche pour votre activité, alors pourquoi ne pas l’investir ?

Les + du crédit-bail :

  • Un avantage concernant l’absence de TVA, puisqu’elle n’est pas reparti sur les loyers de l’entreprise.

  • Peu d’endettement : un réel avantage du crédit-bail est que vous avez juste à financer un apport pour ouvrir un contrat. Vous pouvez ainsi garder vos fonds propres et éviter d’avoir des dettes.

  • Une garantie pour le locataire est pris en charge pendant toute la durée du contrat.

Les – du crédit-bail :

  • Le véhicule ne vous appartient pas, la carte grise est donc au nom du loueur.
  • La restitution du véhicule doit être remise au loueur en bon état, si le locataire ne souhaite pas en faire l’acquisition en fin de contrat.
  • Moins avantageux que le crédit classique

 

 

LA BIBLE DU VTC

Commenter via facebook

Articles précédent

5 étapes pour monter une société VTC ou Capacitaire

Articles suivant

6 sites indispensables pour démarrer ou propulser votre activité VTC !

No Comment

Partagez votre avis :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.