Les capacitaires LOTI pourraient continuer à travailler après le 28 février !

Des centaines de chauffeurs VTC et capacitaires LOTI travaillant pour les sociétés de mise en relation se rassemblent de plus en plus souvent pour manifester leur mécontentement et mettre la pression sur le médiateur Laurent Grandguillaume.

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

Après un mouvement de masse des taxis fin janvier, le Premier ministre a décidé de mettre en demeure les plateformes numériques sur le détournement de la réglementation des capacitaires (LOTI). En effet monsieur Valls sous pression se devait de proposer une solution sans penser ni aux conséquences ni aux retombées médiatiques. Cette précipitation n’a fait qu’empirer la situation !

Il suffit de taper sur google : « UBER LOTI » pour consulter les dizaines d’articles publiés par les plus grands médias de France ces cinq derniers jours !

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

vtc

 

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

Une discussion s’est déroulée aujourd’hui entre plusieurs Syndicats VTC et Mr. Grandguillaume. Voici les grands points qui ont été vus par les deux partis :

Il y a actuellement un manque de clarté concernant le transport collectif des deux personnes minimum.
Premièrement  la réglementation n’indique pas qu’un billet collectif doit être papier ou numérique ( sms, email, application).

Effectivement, lorsque qu’un capacitaire travaille sur les plateformes, le billet électronique est dématérialisé, il n’y a pas de version papier. Il y peut y avoir donc un problème en cas de contrôle des Boers.

 

De plus nous l’avions indiqué dans cet article, un capacitaire aurait l’obligation d’avoir deux clients minimum mais pas dans le véhicule. Dès lors que le billet s’avère collectif (2 personnes ou plus), cela devrait suffire en termes de légalité . L’arrêté officiel prouve bien qu’il y a un flou sur cette question, mais nous vous déconseillons strictement d’essayer dans l’ordre actuel des choses .

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

Afin de calmer la situation, il serait demandé au médiateur de retranscrire tous ces points sur papier via un communiqué de presse officiel,  afin de lui donner du temps pour trouver des solutions qui ne bloqueraient pas le développement des différents « clans » du transport.

Il ne faut pas licencier vos salariés, vous pouvez continuer à travailler avec les applications car aucune mesure n’a été prise ! Laurent Grandguillaume

Cela introduirait un gel sur la mise en demeure précipitée des applications concernant les capacitaires LOTI afin de trouver des solutions équitables à tous les acteurs du transport de personnes.

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

Du côté VTC, la loi thevenoud est inapplicable, le retour au garage pour les VTC est tout simplement impossible. Cela limiterait fortement l’activité et le développement des VTC et se traduirait comme de la concurrence déloyale envers les taxis. Monsieur Grandguillaume a souligné l’importance de ce point.

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

Le combat juridique ne fait que commencer, cela nous fait penser étrangement à nos anciens amis UberPop !

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

20ee7dea-ddaa-4e90-949d-32b0281517b4-2060x1377

 

 

 

Commenter via facebook

Articles précédent

LOTI ou VTC : Faut il encore salarier des chauffeurs en 2016 ?

Articles suivant

Vtc, Loti, Taxi et Uber qui sont sur le point de gagner ?

No Comment

Partagez votre avis :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.