Qui peut devenir VTC ?

Pour travailler dans le transport de personne, quelques conditions sont requises. Voici le détail des règlementations en vigueur, avec un professionnel, Aisam de la bible du VTC académie (www.bvtc-academie.fr).

 

Règlementations pour l’obtention de la carte VTC

 

S’il n’y a pas de profil-type, quelques prérequis sont à savoir, il faut :

  • Être ressortissant européen(carte d’identité européenne)
  • Si l’on est étranger, il faut pouvoir témoigner d’une carte de résidence qui vous permettra de pouvoir faire apparaître votre activité commerciale
  • Un permis de conduire européen
    • Si vous avez un permis étranger, il faut le faire changer en préfecture. Normalement l’ancienneté du permis est conservée. Sinon vous devez attendre trois ans à partir de l’obtention du permis français.
  • Ne pas avoir de casier trop chargé ; c’est-à-dire, un casier B2 vierge. Pour la carte VTC il vous sera demandé le casier B3 qui ne fait pas apparaître certains délits. Pourtant, si votre casier B2, qui fait apparaître ces délits, n’est pas vierge, cela peut être un motif de refus de la carte VTC. Dans ce cas de figure, contactez un avocat et faites une demande d’effacement du casier B3. Cela vous coûtera entre 300 et 600 €.

 

Ces conditions sont les seules requises, en plus de la réussite à l’examen VTC, auquel l’académie de la Bible du VTC peut vous préparer.

Pour tout savoir et commencer sa formation VTC : www.bvtc-academie.fr

Pour savoir en quoi consiste l’examen VTC : article : Le nouvel examen VTC en détail.

 

Commenter via facebook

Articles précédent

Acheter son véhicule VTC neuf ou d’occasion ?

Articles suivant

Combien de temps pour obtenir la carte VTC ?

No Comment

Partagez votre avis :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.