Quelles stratégies pour un VTC à temps partiel ?

 

 

Lors du lancement de l’activité VTC, de nombreux acteurs souhaitent se positionner sur le secteur VTC à temps partiel plutôt qu’à temps plein.

En effet, certains préfèrent démarrer l’activité seulement quelques jours par semaine pour se faire une idée du métier, d’autre ont une activité en parallèle et ne pouvant pas assumer 2 emplois à pleins temps souhaitent le faire en complément de revenus.

Voici quelques recommandations pour démarrer votre activité VTC à temps partiel dans les meilleures conditions.

I) Un statut adapté à votre situation

Sachez que le choix de votre statut juridique doit être réfléchis selon plusieurs critères, pour plus d’informations cliquez-ici.
Pour faire simple, si vous souhaitez vous lancer sur ce métier à temps partiel, entre 15 et 20h par semaine, nous vous recommanderons plutôt le statut Auto-entrepreneur pour sa simplicité. Les démarches administratives et la gestion comptable sont largement simplifiées.

Si vous dépassez les 15-20h/semaine, nous vous recommanderons un statut de type société morale. Ce statut sera plus adapté en terme de rentabilité et d’optimisation de votre société.

 

II) Un acteur adapté à votre modèle économique : HEETCH

 

L’application Heetch a lancé depuis 6 mois son offre pour les professionnels. Elle a rencontré un grand succès auprès de ses utilisateurs.
Nous vous recommandons cette application pour plusieurs raisons, particulièrement si vous votre activité est à temps partiel (recommandable également en temps plein).

Premièrement, Heetch se diffère de ses concurrents de par son positionnement : uniquement la nuit. Ils sont également plus flexible concernant le dresscode des chauffeurs. En effet, il n’est pas obligatoire ni spécialement recommandé de porté un costume pour travailler avec Heetch. Ils souhaitent créer une relation de proximité entre les chauffeurs et les utilisateurs, par exemple de venir à l’avant discuter avec le chauffeur. Notez que désormais l’application ouvre désormais à partir de 19h – et le week-end en journée, en plus des soirées. 

Deuxièmement, contrairement à de nombreux concurrents, ils proposent une commission à 15%. La course minimum est de 7€. 
La prise en charge est à partir de 2€ puis 1,05€ le km. Pour plus d’informations, rends toi sur ce lien.

Enfin, Heetch vient de finaliser une levée de fonds de 10 millions d’euros afin de proposer une meilleure expérience chauffeur-utilisateur.

Nombreux sont les clients au sein de notre cabinet d’expertise comptable BVTC CONSEIL qui utilisent Heetch, les retours sont positifs et le Chiffre d’affaires horaires est au RDV !

 

Commenter via facebook

Articles précédent

Réussir la transition de conducteur LOTI à chauffeur VTC

Articles suivant

L'accès aéroport Roissy CDG pour un VTC : ce que vous devez savoir

No Comment

Partagez votre avis :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.