laurent grandguillaume

Le texte préparé par le député PS Laurent Grandguillaume a été voté en première lecture à l’Assemblée nationale le 20 juillet dernier, arrivé aujourd’hui, le mercredi 19 octobre, en commission du développement durable au Sénat, avant d’être débattu en séance plénière, le 2 novembre. Le projet de loi prévoit entre autres, de

Laurent Grandguillaume, médiateur du conflit entre taxis – VTC – LOTI capacitaire travaille depuis ces dernières semaines sur la création d’un fond de garantie pour cessation d’activité. En effet, la valeur des licences taxis ont fortement été impactées depuis l’arrivée des applications et plus particulièrement de la dématérialisation de la demande. Fond