Peut-on être VTC et travailler sans UBER en 2017 ?

Le 15 décembre 2016, les syndicats de chauffeurs VTC lançaient un appel pour une mobilisation nationale contre les plates-formes de ‘’mise en relation’’. Ils s’insurgeaient contre la hausse de la marge d’UBER et contre les pratiques des plates-formes (déconnexions abusives, etc.), de plus les chauffeurs réclamaient une augmentation de leur rémunération.

Le 16 janvier 2016, les chauffeurs se rassemblaient à nouveau à l’initiative de la CFDT leurs revendications étaient : pouvoir gagner dignement leur vie dans des conditions acceptables.

Avec notre équipe nous lisons souvent sur les groupes de discussion de VTC de nombreux messages du type « Si vous n’êtes pas contant arrêtez de travailler pour UBER et trouvez vos propres clients! ».

Est-il possible d’être VTC et de travailler sans les applications aujourd’hui ?

 

uuuu

Tout d’abord il faut savoir que le métier de VTC n’a pas été créé par UBER même si nous convenons que ce dernier est à l’origine de l’explosion du nombre de chauffeurs en France depuis son arrivée en 2013. Cependant il existait déjà des chauffeurs qui exerçaient le métier de VTC avant l’arrivée des plateformes de mise en relation . Réputé pour la qualité de leur service ces chauffeurs ne travaillaient qu’avec une clientèle privée, construite au fil du temps.

Il est vrai que l’arrivée d’UBER et autres a fortement bouleversé le secteur en ouvrant le marché à une clientèle beaucoup plus large et moins aisée. Cela a provoqué la multiplication par 4 du nombre de VTC en passant d’environ 5 000 VTC en 2013 à 20 000 en 2016 selon un rapport de BCG consulting.

Générer du chiffre d’affaires immédiatement avec les applications

Pour un chauffeur qui se lance dans l’activité de VTC les applis sont un moyen d’appréhender le métier, de connaître la clientèle de découvrir des astuces sans devoir se concentrer sur la façon dont développer son chiffre d’affaires. En effet un des avantages que présentent les applications de réservation c’est quelles vous permettent de générer du chiffre d’affaires immédiatement en obtenant des clients sans prospection. Un avantage non négligeable en temps de crise.

Par ailleurs lorsque vous effectuerez vos premières courses privées utiliser les applis est un excellent moyen d’optimiser le taux d’occupation de votre véhicule en vous évitant de faire un retour à vide. En général travailler avec UBER ou autre doit être un moyen de faire votre chiffre d’affaires pendant les périodes creuses (baisse d’activité, vacances, retour de courses privés, etc.).

Attention au goulot d’étranglement

 

A driver working for car service company Uber, known as VTC drivers in France, shows a sticker reading "Uber kills me" during a demonstration in front of the French Uber's headquarters on October 13, 2015 in Paris, as they protest against Uber's decision to trim prices charged in Paris by 20 percent to drum up more rides prices, a few weeks after Paris Taxis companies launched an aggressive strategy of price cut to keep market share. AFP PHOTO / THOMAS SAMSON

Ne faites pas l’erreur que font 90% des nouveaux entrants sur le marché, c’est à dire devenir dépendant des applications. Beaucoup se retrouvent à travailler pour rembourser leur frais de location de véhicule (nous déconseillons fortement de louer votre véhicule). Malheureusement les bénéfices dégagés avec ce système offrent une rentabilité très limitée. De plus en travaillant uniquement de cette manière vous perdez l’intérêt d’être indépendant. Sachez que vous êtes soumis à de nombreuses restrictions et votre situation se précarise, par exemple : il suffit que vous soyez victime d’une déconnexion de la part d’UBER en raison d’un malentendu avec un client, voilà tout votre modèle économique qui s’effondre et vous retrouvez rapidement dans l’incapacité d’honorer vos engagements financiers.

Comment trouver des clients privés ?

Pourboire vtc

Il va falloir communiquer, tout d’abord soyez présent sur le maximum de supports possible.

Référencez votre entreprise sur tous les annuaires possible.

Créez-vous des cartes professionnelles, des prospectus qui présentent vos prestations.

Ayez une identité visuelle, un logo, un slogan.

Ciblez une clientèle en particulier et adaptez vos services à cette clientèle.

Faites des offres promotionnelles, adaptez-vous au grand événement de votre région.

Fidélisez vos clients en leur faisant vivre une expérience meilleure et différenciée de ce qu’un concurrent pourrait apporter

– le but étant qu’on ne vous oublie pas, ainsi dès que le client ou quelqu’un de son entourage aura besoin d’un chauffeur il pensera à vous.

Ne négligez pas votre présence digitale

– dès que vous avez les moyens créez-vous un site professionnel qui présente vos services et au mieux qui permet de réserver en ligne.

Soignez votre présence sur les réseaux sociaux (photos pro, logo).

Créez un fichier CRM qui regroupe toutes les informations sur vos clients

– cela vous permettra de personnaliser votre service de mieux connaître le client et de noter ses particularités pour lui offrir une prestation sur mesure.

N’hésitez pas à tisser des partenariats avec des entreprises, le monde du tourisme et avec vos concurrents (échange de courses, bons plans, etc.).

En somme, vous devez trouver l’équilibre entre les applications et votre clientèle privée pour pouvoir travailler un nombre d’heures permettant de développer votre chiffre d’affaires convenablement. Pour démarcher des clients privés et augmenter votre flotte de véhicule ainsi pouvoir répondre à de pus gros appels d’offres.

Passez de 1 à 10 véhicules en 1 an

graph-163509_960_720

Si vous souhaitez vous développer de manière exponentielle, nous pouvons vous accompagner dans ces démarches en mettant à votre disposition une formation dématérialisée de plus de 15h en vidéo que nous avons mis au point durant 3 ans. De plus nous pouvons vous apporter un suivi d’un an pour vous aider durant la mise en oeuvre de la stratégie.

Découvrir la stratégie qui vous apportera des résultats sans précédent.Cliquez ici

Commenter via facebook

Articles précédent

La formation ULTIME du VTC en vidéo déjà disponible !

Articles suivant

Le règlement du nouvel examen VTC 2017