Lyft lance un abonnement mensuel VTC ! Un nouveau modèle ?

 

Alors que les services de VTC sont de plus en plus utilisés, Lyft ose de la nouveauté sur le secteur. La société américaine a en effet offert à ses clients les plus réguliers un système d’abonnement qui lui permet de les fidéliser.

Ce système sera-t-il l’avenir des sociétés de VTC, comme le pensent les dirigeants de Lyft ?

 

Des abonnements pour les utilisateurs réguliers de VTC

Numéro 2 du secteur aux Etats-Unis, Lyft est le principal rival d’Uber sur le sol américain. Même si son chiffre d’affaires est nettement inférieur, force est de constater qu’il se rapproche au fil des ans de celui de son concurrent.

Pour se démarquer d’Uber et fidéliser sa clientèle (découvrir comment mettre en place une stratégie de fidélisation VTC sur les réseaux sociaux), Lyft a ainsi eu l’idée de proposer des abonnements à ses clients les plus réguliers.

Les gros utilisateurs de VTC ne seraient ainsi plus tentés de choisir leur société de véhicules avec chauffeur en fonction des promotions disponibles à l’instant t et resteraient davantage fidèles à Lyft.

Ces abonnements n’ont pour l’instant été proposés que pour les clients dépensant en moyenne 450$ par mois pour leurs trajets avec Lyft. Ils existent en différentes versions : 199$ pour 30 courses par mois, 399$ pour 60 courses dans le mois ou encore une formule hebdomadaire de 49$ pour 7 courses. Chacun de ces trajets ne doit cependant pas dépasser 15$, sinon le client doit payer le supplément.

Avec ces abonnements, chaque course coûte un peu moins de 7$ ce qui est très avantageux pour le client mais également favorable à Lyft qui s’assure ainsi de garder ses clients.

 

Un business modèle d’avenir ?

Les formules d’abonnement pour les VTC semblent avoir le vent en poupe puisqu’Uber avait également testé ce système en 2016 dans certaines grandes villes des Etats-Unis avec des tarifs encore plus avantageux.
Grâce à des courses partagées, le prix de cette dernière variait entre 1 et 2,5$ par passager.
Cependant, Uber n’a jamais communiqué ses conclusions sur ce test.

Les dirigeants de Lyft, Logan Green et John Zimmer, sont quant à eux persuadés du bien-fondé de cette initiative.
Ils sont en effet convaincus que l’utilisation des voitures personnelles va changer du tout au tout d’ici à quelques années et que les services de VTC vont exploser de telle sorte que 80% des trajets effectués avec un véhicule personnel devraient bientôt être faits avec une société de VTC.

Tout comme pour les services de streaming ont remplacé l’achat de CD ou DVD, la possession d’une voiture personnelle devrait devenir moins fréquente et le recours à la location bien plus habituel.
Une voiture n’est en effet utilisée que 4% du temps et les dirigeants de Lyft considèrent que la possession d’un véhicule personnel pourrait devenir moins automatique ; ils affirment d’ailleurs que 250 000 de leurs clients auraient renoncé à posséder un deuxième véhicule dans leur foyer.

D’un point de vue financier, ce modèle ne parait pas dénué de sens puisqu’une voiture coûte en moyenne 706$ par mois selon l’American Automobile Association.
Le prix d’un abonnement est bien inférieur et les formules seront probablement ajustées par la suite en s’adaptant davantage aux besoins des clients.

Il reste à savoir si ce modèle est réellement réaliste et si les automobilistes sont vraiment prêts à se passer de leur propre véhicule.
Si celui-ci a un coût, il offre tout de même une plus grande souplesse dans l’organisation de son emploi du temps et parait plus pratique dans la vie quotidienne. Par ailleurs, les services de VTC ne sont pas (encore) accessibles en dehors des grandes villes mais gageons que ce point n’est pas un réel obstacle à long terme.

 

Commenter via facebook

Articles précédent

3 raisons de choisir un véhicule VTC hybride

Articles suivant

Chauffeurs VTC : vers quelles cibles orienter vos efforts marketing ?

No Comment

Partagez votre avis :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.