Comment choisir les plateformes VTC avec qui collaborer ?

 

 

 

Parce qu’il n’est pas simple sur un marché très concurrentiel de se faire sa propre clientèle, les plateformes VTC sont souvent un bon moyen de démarrer son activité de chauffeur. Toutefois, à l’heure où ces applications mobiles sont de plus en plus nombreuses, à laquelle faut-il choisir de s’affilier ? Eléments de réponse…

 

L’affiliation à des plateformes VTC, un bon moyen de débuter

Vous ne savez pas trop comment organiser une prospection de clients et n’avez pas nécessairement ni le temps, ni l’argent pour la mener, les plateformes VTC ont un réel intérêt pour vous. Elles peuvent effectivement vous permettre de réaliser quelques courses aisément et donc de débuter dans la profession en toute tranquillité.

Il faut dire que la majorité d’entre elles rencontrent un franc succès, les clients appréciant de pouvoir réserver un véhicule avec chauffeur depuis leur mobile à tout moment. Pour les chauffeurs partenaires des plateformes VTC, il n’y a donc pas besoin d’aller vers les clients puisque ce sont ces derniers qui viennent à eux.

Toutefois, cette dépendance aux plateformes VTC ne doit durer qu’un temps et c’est pour cela qu’à moyen terme, se constituer une propre clientèle est prioritaire pour un chauffeur.

 

Uber, Txfy, LeCab, ChauffeurPrivé ou encore Heetch, laquelle choisir ?

Bien qu’il existe de nombreuses plateformes VTC en France, notre étude se consacre ici aux cinq plus importants acteurs du marché en Ile de France à savoir Uber, Txfy, LeCab, ChauffeurPrivé et Heetch.

Il s’agit là de 5 plateformes particulièrement appréciées par les chauffeurs VTC pour la simple et bonne raison que toutes sont très prisées des clients et que la demande de courses est donc forte. Or, c’est de cette forte demande que les chauffeurs VTC partenaires vont se nourrir. En la matière, Uber est particulièrement performant mais c’est aussi la plateforme qui compte la plus importante communauté de chauffeurs. Une chose est toutefois sûre, en vous affiliant à Uber, votre smartphone va sonner souvent…

La demande de courses est à prendre en compte mais la rémunération l’est aussi. Prenez donc soin de bien vous renseigner sur les conditions proposées par les intermédiaires aux chauffeurs que vous êtes. Plusieurs éléments sont intéressants à connaître :

  • La commission que doit verser le chauffeur à la plateforme après chaque course. Son montant est généralement compris entre 15% et 25% de la course, Heetch et Txfy offrant les commissions les moins élevées
  • La prise en charge dont le montant varie de 1,10€ à 1,50€ à Paris et en Ile de France
  • Le prix par kilomètre qui oscille entre 1€ et 1,10€
  • Le prix par minute qui varie de 0,15€ à 0,30€ sur les plateformes VTC présentées ici

Ces variations de prix d’une plateforme VTC à l’autre implique qu’une même course ne sera pas payée de la même façon selon l’application depuis laquelle elle sera demandée.

A vous donc de faire les bons choix afin d’optimiser votre rentabilité.

Bien qu’il soit beaucoup plus intéressant pour un chauffeur VTC de disposer de sa propre clientèle, l’affiliation aux plateformes VTC est un passage quasi-obligatoire lors du lancement de l’activité. Celles-ci assurent effectivement des courses appréciables pour peu que vous ayez choisi des plateformes où la demande est forte et où votre rémunération reste convenable.

 

Commenter via facebook

Articles précédent

12 accessoires indispensables qui feront de vous un VTC 5 étoiles à chaque course!

Articles suivant

Comment élaborer des supports de communication VTC ?

No Comment

Partagez votre avis :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.